• L'image en jeu

Défi "Traces"

Et encore un joli projet et un livre de l'Image en jeu ! Il fallait photographier des traces de l'activité humaine dans un environnement naturel et sauvage. Trace de notre passage, de notre empreinte, repères… 

La trace est ambiguïté. La trace est à la fois faite pour durer et pour s'effacer… La trace est ici et nous signale l'absence.

Les règles du jeu : -)

– format carré

– l’objet devait être au centre du cadrage

– laisser présent le contexte d'une nature la plus sauvage possible

– pas d’objets au sol, ni déchets

– pas de marque de GR ou rando sur les arbres (trop banal)


extrait : Finalement tout serait trace ? Dès qu’il y a passage ? Dès qu’il y a un avant et un après ? Dès qu’il y a déplacement, association d’un espace et d’un temps ?

Et les synonymes soulignent aussi combien cette notion est large, donnant à toutes ces variantes une fonction différente à ce mot trace.

Traces, signe, chemin, contour, jalon, furtif, résidu, silhouette, sillage, sillonné, témoignage, vestige, ride, réminiscence, ombre, bavure, cicatrice, empreinte, impression, indice, marque, pas, relent, repère, reste, signature, stigmate, tache, traînée.

Il semble que la trace se doit d’être toujours accompagnée. Trace de quoi ? Trace d’un passage, trace du temps qui passe, Trace de doigt, trace de toi, trace d’humidité, traces de pas…

Et la trace devient poésie, signe, graphe, empreinte plus ou moins claire, plus ou moins lisible d’une activité passée, souvenir d’un passage, signe de reconnaissance « Je suis passé par là », « c’est par là », marque furtive, vouée à disparaître, juste le symbole de notre volonté de « faire trace », de laisser « l’odeur », l’empreinte, de notre passage.






0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout