Mockup Couv.jpg

LES RECETTES
DU CONFINEMENT

La recette du 3e confinement à la sauce aigre douce

 

Ingrédients

800 g de distanciel,

3 autorisations de sortie,

une bonne poignée de patience,

1 cuillère à café de lassitude,
quelques brins d’humour…

 

La recette

Faire chauffer le four à 200 °C pendant votre apéro zoom. Pendant ce temps-là, dans une cocotte-minute, faire revenir vos ingrédients pendant une petite année. Remuer régulièrement jusqu’à ce que la colère se transforme en ennui.

 

Baisser le feu afin que cela ne déborde pas de la casserole et rajouter une pincée de commentaires Facebook pour relever le tout. Ne pas oublier de mettre le masque pour filtrer le mélange obtenu.

 

Une fois cuit, aller faire 1 km autour de votre domicile avant 18 heures si possible, le temps que ça refroidisse un peu. À votre retour, verser le tout dans un plat à gratin, parsemer l’ensemble de quelques week-ends annulés… et enfourner pour un petit moment encore. Surveiller la cuisson afin que le taux d’hospitalisation n’augmente pas trop. Sortir du four au moment où vous n’en pouvez plus.

 

Si vous voulez, vous pouvez accompagner votre plat d’un vaccin
à la bonne température et d’une salade verte.

À partager entre un maximum de confinés sans modération.

100 recettes, des plus simples aux plus sophistiquées. Derrière chacune de ces recettes, des moments de vie, de tendresse, de convivialité et des sentiments partagés par nous tous.

 

Quasiment tous les adhérents ont participé, d’autres encore se sont greffés sur le projet au détour d’une conversation. Bravo encore !

LES MINI-CONFINÉS

MARS-AVRIL 2020

Le 17 mars 2020, la France entre dans une période de confinement qui va durer quasiment deux mois. Ce confinement va nous obliger à remettre en cause notre rapport à l’autre. Cette série imaginée jour après jour parle et symbolise ces nouvelles interactions : espaces de confinement, notre rapport à la lecture, aux achats de première nécessité, notre rapport à l’extérieur, à l’activité physique, la notion de distanciation sociale…

Chaque image a été conçue avec les moyens du bord et le jeu était de trouver une nouvelle idée chaque jour en se servant de ce que j’avais autour de moi. Il en est résulté 14 photos qui essayent de faire sourire sur ces mesures qui se sont imposées à nous.

AUTOPORTRAITS
EN
CORONALAND

Une série d’autoportraits à partir d’une même photo mise en scène. Ils symbolisent les différents états par lesquels nous passons dans ce temps de confinement. Avec toujours la question de penser avec les moyens à disposition et découvrir encore une fois que la contrainte est source de créativité !

ATELIER
PRISE DE VUE

Année préparatoire Animation ECV Aix-en-Provence

Découverte et expérimentation autour du médium photographique

Premier contact : les grands principes de la composition, cadrage, gestion de l'espace, mouvement, lumière, couleur. Puis mise en scène d'une expression du quotidien, par ex : couper la poire en deux, à l'aide de petites figurines de 2 cm de haut et d'objets. Recherches autour de l'image dans l'image à l'aide d'un miroir ou d'une marie-louise. Enfin, à travers le travail du photographe Mac Adams et ses narrations en diptyques, les élèves ont du raconter une histoire en deux images en travaillant l'ellipse narrative. Enfin, ils ont testé le portrait tournant de Nadar en 12 poses sous la forme finale d'un gif animé. La semaine s'est finie par une exposition des meilleurs tirages…

DÉFI

PHOTO

OUI-NON
une photo et son contraire

Un défi contradictoire ! Oui-non, faire une photo et son contraire… Entre complémentarité et adversité, ce défi a généré bien des discussions… et de franches rigolades. Et au final une édition de plus de l'Image en jeu.

ATELIER PHOTO

Année préparatoire École MoPA

Portraits augmentés – Mini narration – Série – Une histoire en 2 images

24 étudiants sur 5 jours d'atelier

Objectif : Développer des imaginaires autour de l’image en mêlant photo et pratiques graphiques. Expérimenter différentes approches de la photo, narration, série…

  • Photo et graphisme où comment enrichir un simple portrait en mélangeant les genres et les techniques, peinture, objets, découpages, couture, etc… 

  • Mise en situation dans une narration de trois images de sa propre silhouette en réduction dans un univers réel. 

  • Une histoire en deux images en travaillant sur l'ellipse narrative

  • Une approche de la notion de série.

 

Semaine passionnante, dense, pour eux comme pour moi ! Merci à eux et à tous ces talents !

Coup de rouge

Défi photo / L'image en jeu

DÉFI PHOTOGRAPHIQUE COUP DE ROUGE

Réaliser une série de photo en cadrant un objet rouge à la croisée du premier tiers vertical
et du premier tiers horizontal en partant de la gauche.

– choisir un vrai rouge (ni rose, ni orangé, ni brun…)

– un objet délimité, clairement défini

– pas de rouge dans l’ombre ou la nuit ou à contrejour

– le rouge n’est pas forcement l’objet principal de la photo

– pas d’autres rouges dans la photo

– format horizontal

CACHE CACHE

Défi photo / L'image en jeu

DÉFI PHOTOGRAPHIQUE CACHE CACHE

Réaliser 3 portraits de 3 personnes différentes en cachant les visages.

1. Faire un portrait de quelqu’un en pieds ou cadrage américain (coupé aux cuisses) de face sans jamais montrer le visage du modèle

Par exemple : 

– décadrer en coupant la tête

– cacher son visage, objet, chapeau, meuble, pan de mur

– jouer avec les ombres…

2. Écrire un texte

Dans un deuxième temps, les images ont été échangées entre les participants et chacun devait écrire un texte sur une photo de personnages en essayant d’imaginer le personnage photographié :

– Son prénom ?

– Que fait-il ? ?

– Qui est-il ?

Liberté totale d’écriture et d’imagination.

L’objectif était de produire de l’imaginaire autour de ce personnage, en s’inspirant du moindre détail qui pouvait être le début d’une histoire…